Projets et files d'attente

Le joueur Section8 a mené un interrogatoire serré de Haller sur les files d'attentes pour la réalisation de projets. Nous avons pris des notes.

Section8 : Bon, imaginons que nous ayons quelque chose à faire, et qu'une file d'attente nous en empêche. En termes de mécanismes de jeu, avons-nous un moyen de libérer notre frustration,aytrement qu'en allant voir ailleurs, ou faire quelque chose qui n'a rien à voir ?

Haller : Pas vraiment. Vous pouvez hurler sur ceux qui sont devant vous dans la queue, mais nous n'avons intégré aucune sorte de défouloir.

Section8 : Dans ce cas, aurons-nous des moyens de convaincre les autres de nous laisser passer devant eux ? De discuter avec les personnages sans passer par l'administrateur ?

Haller : Ca, ce sera tout à fait possible. Rien n'empêche les gens d'annuler la tâche qu'ils ont programmée, ce qui réduit la taille de la queue. Une solution alternative serait de convaincre un autre administrateur de reconfigurer une de ses machines pour qu'elle puisse satisfaire vos besoins. Vous pouvez aussi payer quelqu'un pour qu'il intercède auprès de l'administrateur à votre place.

Section8 : Combien de façons de créer un objet ou une machine seront possibles ? Imaginons qu'il y ait la queue pour un composant, peut-onutiliser le temps d'attente à rechercher un autre composant de l'objet fini ? En gros, est-ce que la création de composants est linéaire (suivre une recette dans l'odre) et la création de machines ou d'objets non-linéaire (assembler les composants dans un ordre quelconque) ?

Haller : Cela dépendra de ce que vous voulez obtenir, et pourquoi. Si vous construisez juste un outil basique à partir d'un blueprint préconçu, vous saurez à l'avance quels sont les composants requis (et quels sont les composants pour obtenir ces composants). Dans ce cas, vous pourrez tout à fait développer vos productions en parallèle.
Par contre, si vous développez un prototype dans le cadre d'un Projet, la plupart du temps vous ne saurez pas en quoi l'étape suivante consistera.

Section8 : Avec quelle précision pourrons-nous vraiment gérer nos projets ? Je veux dire, pourrons-nous facilement constater qu'il y a une queue d'un kilomètre de long pour telle usine, et ainsi nous assurer que nous disposons des ressources nécessaires et d'une place dans la queue avant de nous consacrer à des tâches plus immédiatement réalisables ?

Haller : Il n'y aura que peu d'outils de gestion des projets en jeu. D'une part parce qu'il n'y aura pas une seule usine de chaque type, mais plutôt un tas de machines reconfigurables, et d'autre part parce que nous pensons que c'est aux joueurs de prendre en main ce type de gestion .

Section8 : Et si on espère se spécialiser, est-ce que l'attente dans des queues va ruiner nos efforts ?

Haller : Ca dépend du domaine de spécialisation. Si vous choisissez un type de production bien particulier, qui demande un type de machine bien particulier, vous avez intérêt à être en bons termes avec un administrateur (ou à être administrateur vous-mêmes) pour être sûr de savoir où sont les machines qu'il vous faut. Vous avez aussi intérêt à avoir un bon stock de cartes d'accès prioritaire, au cas où la file d'attente soit vraiment trop longue. Il vous faudra aussi connaître quelques contrôleurs de dommages qui pourront réparer ces machines en un temps record, et ainsi de suite.

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Seed (2006) ?

9 aiment, 5 pas.
Note moyenne : (14 évaluations | 0 critique)
5,0 / 10 - Moyen