En route pour les étoiles

La construction et le décollage des Seedships.

Après avoir colonisé avec succès la Lune et Mars, la Terre porta son attention encore plus loin dans le but de propager l'humanité dans tout l'univers. Les dernières évolutions de la propulsion à réaction permirent la réalisation de cette fantastique vision.

Cinq énormes vaisseaux spatiaux furent construits en quelques années, ils étaient longs d'un kilomètre et remplis des machines nécessaires au terraformage, qui ferait d'une planète adaptée un environnement habitable par des Humains. On installa des icebergs géants à la pointe des vaisseaux pour servir de bouclier contre des météores et autres dangers.

Ces vaisseaux n'étaient pas censés accueillir des Humains, mais ils convoyaient des codes ADN, du sperme et des ovules cryogénisés, qui seraient utilisés par les ordinateurs gérés par TAU pour produire des colons l'heure venue.

TAU était également destiné à recevoir toutes les connaissances terrestres utiles. Cela engendra un débat long et houleux pour savoir ce qu'on stockerait dans la base de données. On décida finalement de faire des colonies des sociétés idéales fondées sur la communauté et l'entraide.

Après avoir passé l'univers en revue pendant plusieurs années, la première planète acceptable fut repérée en orbite de l'étoile Beta Hyi, à 24,4 années-lumière de notre Soleil. Les relevés indiquaient qu'il y avait sur cette planète une atmosphère, de l'eau et des micro-organismes vivants. Ce serait la destination du premier Seedship.

C'était un pas de géant vers un futur radieux.

Continuer vers Une planète parfaite.

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Seed (2006) ?

9 aiment, 5 pas.
Note moyenne : (14 évaluations | 0 critique)
5,0 / 10 - Moyen